Landrover

Landrover

Guides Land Rover

Propriétaires

GUIDE DE LA CONDUITE TOUT-TERRAIN LAND ROVER

Aperçu

Au cœur des forêts vierges, au milieu des déserts et partout où les véhicules ordinaires ne parviennent pas à se frayer un chemin, vous trouverez des tout-terrains. C'est au moment où vous vous aventurez loin du bitume que vous réaliserez l'incroyable potentiel de votre Land Rover. Ce guide a été rédigé pour vous aider à tirer le meilleur parti de vos aventures hors des sentiers battus.

Bien connaître votre véhicule



Avant de vous aventurer en terrain difficile, nous ne saurions trop vous conseiller de vous faire une bonne représentation mentale du dessous de votre véhicule.

Repérez la position des organes fragiles tels que le réservoir de carburant, le carter du moteur, les différentiels et la boîte de vitesses – vous pourrez ainsi mieux éviter des contacts avec le roc, les souches d'arbres et d'autres obstacles.

Évaluez la hauteur des barres de toit et tenez-en compte lorsque vous vous engagez sous des branches basses.

Lisez le manuel du propriétaire pour connaître la fonction de toutes les technologies et fonctionnalités de bord.

Conseils d'experts pour la conduite tout-terrain

Si cette initiative ne comporte aucun danger, testez la surface à pied avant d'y engager le véhicule.

Avant d'escalader une pente, tâchez de savoir comment se présente le terrain sur l'autre versant.

Explorez systématiquement à pied les gués à franchir en vous munissant de bottes imperméables et d'un bâton pour sonder les accumulations de vase et les trous d'eau. Mieux vaut vous mouiller les pieds que d'enliser votre véhicule.

N'agrippez jamais le volant avec les pouces à l'intérieur; les contrecoups dus à un contact avec un obstacle sur le terrain risqueraient de leur infliger une entorse, voire une fracture.

Les règles d'or de la conduite tout-terrain

Roulez aussi lentement que possible et aussi vite que nécessaire.

Assimilez les dimensions du véhicule – hauteur, poids, largeur, longueur, angle d'attaque et angle de dégagement, angle de rampe et garde au sol.

Apprenez les signaux manuels internationaux de circulation.

Évitez de changer de vitesse lorsque vous négociez un terrain délicat.

Analysez systématiquement le terrain, le plus loin possible. Si cela ne comporte aucun danger, explorez le terrain à pied avant d'y engager le véhicule.

Redoublez de précautions lorsque vous roulez sur des surfaces meubles ou mouillées, où l'adhérence est réduite.

Soyez prêt à admettre la défaite. Reculez et recommencez, ou essayez un autre chemin.

Évitez un patinage des roues excessif en toutes circonstances, mais tout particulièrement sur les terrains meubles où le véhicule pourra aisément perdre son élan et même causer des dommages à l'environnement.

Ayez le pied léger sur l'accélérateur.

Gardez toujours les deux mains sur le volant, même lorsque vous effectuez une marche arrière.

Communiquez toujours à quelqu'un votre destination, l'itinéraire que vous prévoyez suivre et le moment auquel vous pensez rentrer.

Trousse essentielle pour la conduite tout-terrain


Les indispensables en expédition hors route

Avant de vous lancer dans une aventure tout-terrain, il est essentiel de connaître à fond votre véhicule (voir Aperçu) et d'emporter l'équipement nécessaire dans votre Land Rover.

Aide-mémoire :

 - Câble de remorquage

 - Pelle

 - Radio avec émetteur-récepteur

 - Tenue adéquate adaptée au climat

 - Chaussures et bottes appropriées

 - Cartes et système de navigation GPS

 - Provisions et eau

 - Réserve de carburant

Technique de conduite

Principes de base

Une conduite efficace en terrain difficile exige une certaine souplesse.

Veillez à accélérer et à décélérer en douceur. Vous éviterez ainsi de faire patiner les roues.

Dirigez le véhicule avec précision et freinez le moins possible.

Le conducteur doit toujours rester maître de son véhicule; le véhicule ne doit jamais avoir préséance sur le conducteur.

Comment franchir les obstacles

Essayez d'explorer le terrain à pied avant d'y engager le véhicule.

Négociez les crêtes en ligne droite.

Pour négocier le franchissement d'un tronc d'arbre, d'une saillie rocheuse ou d'une ornière, présentez le véhicule en diagonale de manière à laisser trois roues en prise avec le sol.

Vérifiez que les pneus sont bien gonflés aux pressions prescrites pour la route avant d'aborder un terrain rocailleux.

Tâchez de chevaucher les ornières profondes avec votre véhicule. Le véhicule restera de niveau et préservera davantage l'environnement.

Revenir sur la route asphaltée

 - Désengagez le blocage de différentiel s'il est enclenché.

 - Arrêtez-vous et inspectez le véhicule pour repérer les légers dommages éventuels.

 - Inspectez les pneus pour détecter les entailles éventuelles, y compris sur les flancs.

 - Repérez les dommages éventuels de la carrosserie et vérifiez si aucun élément ne frotte contre les pneus.

 - Éliminez les débris coincés sous le véhicule et dans les pneus.

 - Assurez-vous que les feux, les phares, les glaces et les rétroviseurs sont suffisamment dégagés.

 - Assurez-vous que la plaque d’immatriculation est encore lisible.

 - Assurez-vous que tout l’équipement est en bon état.

Conduite en ornières profondes

Lorsque vous conduisez sur une piste creusée d'ornières profondes, redoublez de précautions si le sol est glissant. Vous risquez de ne pas vous rendre compte que les roues ne sont pas orientées en ligne droite jusqu'à ce qu'elles retrouvent de l'adhérence en tirant brutalement le véhicule d'un côté ou de l'autre. (Les véhicules tels que le Range Rover, le Range Rover Sport et le LR4 sont dotés d'un indicateur d'orientation des roues pour vous aider dans des situations de ce genre.)

Sauf si vous descendez une pente, le meilleur moyen de ne pas coincer ses roues dans une piste creusée d'ornières consiste à relâcher les mains du volant de temps à autre en maintenant un contact de frottement avec les paumes. Ce geste permettra aux roues de revenir en position rectiligne. Les pneus risquent de ne pas mordre sur les flancs glissants de l'ornière, vous empêchant ainsi de tourner le volant vers la droite ou vers la gauche.

Sélection du rapport idéal

GUIDE PRATIQUE DE SÉLECTION DU RAPPORT OPTIMAL

Conditions

Rapport

Sol rocailleux

Gamme basse 1re vitesse

Terrain meuble

Gamme basse 2e ou 3e vitesse

Glace et neige

Vitesse la plus haute possible selon les conditions

Pente ascendante

Montez la côte en engageant la vitesse la plus haute possible

Pente descendante

Gamme basse 1re vitesse

Passage de gué

Gamme basse 2e vitesse

Pistes sablonneuses

Essayez la 3e, 4e ou 5e en gamme basse

Boue et sable

Les modèles Range Rover, LR2*, LR4 et Range Rover Sport sont équipés de Terrain Response MC, un système unique permettant de sélectionner un mode de conduite adapté à différentes conditions : passage rocheux, boue et ornières, sable, herbe/gravier/neige ou route.

Terrain Response MC est une fonctionnalité révolutionnaire conçue pour être utilisée de pair avec des techniques de conduite proactive. Voici quelques conseils supplémentaires pour la conduite tout-terrain dans la boue et le sable.

* Le LR2 est équipé de Terrain Response MC sans mode passage rocheux.

Principes de base :

Adoptez une allure régulière pour traverser les étendues de sable ou de boue.

Évitez d'engager une vitesse trop basse dans la boue, car les roues pourraient avoir tendance à patiner.

Dans le sable toutefois, une vitesse basse est généralement préférable.

Si le terrain boueux vous contraint à vous engager dans des ornières, surveillez en permanence l'orientation de vos roues avant.

Les pneus peuvent traverser la boue pour chercher de l'adhérence sur le terrain plus ferme qu'elle recouvre.

La consistance du sable est plus ferme à l'aube.

Si vous êtes pris dans une tempête de sable, orientez l'arrière du véhicule face au vent et coupez le moteur.

Respectez les pressions de gonflage indiquées par le constructeur de pneus et par Land Rover.

Toutefois, lorsque le sable est meuble et renferme des pierres, un sous-gonflage donne de meilleurs résultats.

Lorsque les roues commencent à patiner, relâchez l'accélérateur et attendez que les pneus ralentissent pour retrouver de l'adhérence.

Souvenez-vous : Avant de partir en expédition, veillez à vous munir, vous et vos passagers, de tenues adaptées au climat.

Le sable dans le détail

La géologie du désert. Le sable ne couvre que 20 pour cent de la surface des déserts de la planète. Les plus grandes quantités de sable se trouvent sous forme de nappes de sable et de mers de sable, c’est-à-dire de vastes régions de dunes ondulant comme les vagues d'un océan figées dans le temps.

Plages. Offrent généralement des surfaces suffisamment fermes pour supporter un véhicule dans une bande de quatre mètres entre la ligne de marée haute et la mer. Prenez garde à la marée montante.

Sable humide. Il est plus facile de conduire sur du sable humide après la pluie. Souvent, des fleurs qui y poussent pendant la nuit contribuent à assurer une meilleure cohésion du terrain.

Sable ferme. Étendues de désert où il est possible de rouler à une vitesse relativement élevée.

Sable sec. Croûte de surface rendue plus résistante par la fraîcheur de l'aube.

Sable mouillé. À éviter. Ce type de terrain peut comporter des zones de sables mouvants.

Dunes de sable. Évitez d'escalader les dunes, contournez-les.

Neige


Les modèles Range Rover, LR2*, LR4 et Range Rover Sport sont équipés de Terrain Response MC, un système unique permettant de sélectionner un mode de conduite adapté à différentes conditions : passage rocheux, boue et ornières, sable, herbe/gravier/neige ou route.

Terrain Response MC est une fonctionnalité révolutionnaire conçue pour être utilisée de pair avec des techniques de conduite proactive. Voici quelques conseils supplémentaires pour la conduite tout-terrain sur neige.

* Le LR2 est équipé de Terrain Response MC sans mode passage rocheux.

Avant de conduire sur la neige :

Consultez la liste des chaînes que nous recommandons pour votre Land Rover et assurez-vous qu'elles peuvent être montées sans danger sur les pneus de votre véhicule.

Vérifiez régulièrement que les chaînes sont bien tendues sur les pneus.

Exercez-vous à monter les chaînes à neige avant d'y être contraint par les circonstances, de préférence par beau temps.

Souvenez-vous : Avant de partir en expédition, veillez à vous munir, vous et vos passagers, de tenues adaptées au climat.

Quelques principes de base de la conduite sur neige :

Adoptez une allure régulière pour traverser la neige profonde.

Évitez d'engager une vitesse trop basse dans la neige, car les roues pourraient avoir tendance à patiner.

Respectez les pressions de gonflage indiquées par le constructeur de pneus et par Land Rover.

Lorsque les roues commencent à patiner, relâchez l'accélérateur et attendez que les pneus ralentissent pour retrouver de l'adhérence.

Engagez la vitesse la plus haute possible selon les conditions.

Pentes

Pentes ascendantes


Chaque fois que possible, explorez préalablement la zone à pied. Ne vous lancez pas sans connaître la nature du terrain sur l'autre versant.

Activez la fonction d'aide à la descente (HDC) si votre véhicule en est doté.

Montez la côte dans la vitesse la plus élevée possible et dans laquelle le véhicule « tirera » dans de bonnes conditions. Si vous engagez une vitesse trop basse, les roues risquent de patiner. Si vous engagez une vitesse trop haute, le véhicule manquera de puissance pour escalader la côte.

Avancez selon une trajectoire rectiligne plutôt qu'en diagonale, pour éviter le risque de tonneau.

N'essayez jamais de faire un virage sur une pente à fort pourcentage.

Soyez prêt à accepter l'échec. Même les meilleurs conducteurs ne réussissent pas toujours. Cherchez une voie de dégagement et repérez où se trouvent tous les obstacles.

Pentes descendantes

Arrêtez-vous à une longueur de véhicule avant de vous engager dans la descente pour vous laisser le temps de faire les modifications nécessaires.

Descendez du véhicule pour reconnaître le terrain à pied.

Activez la fonction d'aide à la descente (HDC) si votre véhicule en est doté.

En règle générale, engagez la 1re vitesse de la gamme basse ou sélectionnez « 1 » avec une boîte automatique, et utilisez les freins avec parcimonie.

Suivez la ligne de pente naturelle, en d'autres termes, le chemin qu'emprunterait l'eau pour descendre la pente.

Sur une pente, évitez à tout prix de rouler en marche avant ou en marche arrière au point mort ou en débrayant.

N'essayez jamais de faire un virage sur une pente à fort pourcentage. Le véhicule risque de partir en glissade latérale.

Si vous devez vous arrêter pendant la descente, posez-vous toujours la question : est-ce sécuritaire?

 

Franchissement de cours d'eau

Franchissement de cours d'eau en tout-terrain

Conseils pour le franchissement de cours d'eau


Chaque fois que possible, choisissez un passage à gué pour franchir le cours d'eau. 

Si cette initiative ne comporte aucun danger, franchissez le cours d'eau à pied avant d'y engager le véhicule. Utilisez un bâton pour en sonder la profondeur et repérer les trous d'eau éventuels.

N'essayez pas de traverser les cours d'eau profonds lorsque le courant est rapide.

Créez une petite vague d'étrave à un mètre devant le pare-chocs.

Évitez d'actionner l'embrayage. Le contrôle du véhicule s'en trouve diminué.

Relâchez l'accélérateur lorsque vous approchez de l'autre rive.

Si la pente est forte, consultez notre guide de conduite sur les pentes ascendantes et descendantes (voir pentes).

Comment créer une vague d'étrave parfaite

Accélérez au moment où vous vous engagez dans l'eau jusqu'à ce qu'une vague d'étrave se forme.

Tâchez de la maintenir à une distance d'un mètre devant le pare-chocs avant pour mettre l'électronique du ventilateur à l'abri de l'eau.

Adoptez une vitesse qui maintienne la vague d'étrave devant le pare-chocs.

N'oubliez pas que le but est de créer une petite vague et non une vague de surfeur!

 

Jaguar Land Rover Limited: Registered Office: Abbey Road, Whitley, Coventry CV3 4LF Registered in England No: 1672070